Comment profiter n’importe où des douceurs d’un potager ?

On imagine souvent qu’un potager, ça ne se trouve qu’à la campagne, au beau milieu des champs, à l’ombre d’une vieille maison de ferme. Un citadin vous dit qu’il possède un potager et qu’il se nourrit fréquemment du fruit de ses récoltes ? Il parle surement d’un de ces petits espaces aménagés en bordure des villes et que l’on peut acheter pour se donner l’occasion, au détour d’un weekend, d’échapper au grondement pollué des villes. Mais un potager dans un appartement ? Non, vraiment, curieuse idée ! Et pourtant… Le potager d’intérieur est un concept bien réel en plein épanouissement. Découvrez ici de quoi il en retourne !

pot with tomato plant in the terrace of house

Potager d’intérieur : les plaisirs de la nature à portée de main !

 

De nombreuses solutions simples pour profiter d’un potager autonome

L’idée bien sûr ne date pas d’hier. Mais les techniques élaborées par les afficionados de la tomate au fil des années pour cultiver n’importe où, même dans le plus tristounet des T1 parisiens, pourraient bien faire peur à quiconque n’a pas la main verte. Après tout, nombreux sont les habitants des villes à se dire, sans doute par automatisme, qu’il est plus simple d’acheter du thym et du laurier bien propres dans leur emballage que de les planter soi-même via un potager d’intérieur.

Rien de bien sorcier pourtant, à les obtenir soi-même. Un pot, un peu de terreau, des graines, et le tour est joué ! Pour les moins experts, il y a même des plants déjà faits. Il suffit alors de s’en occuper comme il faut. Basez-vous sur quelques critères simples et logiques ! Pour commencer, soyez attentifs au calendrier. Puis choisissez par exemple la forme de votre futur potager en fonction de votre espace et des caractéristiques de votre domicile :

  • Les bacs à potager seront idéaux pour les petits espaces
  • Le potager d’intérieur en hauteur vous épargnera de nombreux rhumatismes !
  • Le potager en carré conviendra également aux petits espaces et sa forme sera idéale pour la pousse de salades ou de tomates
  • Le potager sur balcon vous permet de ne pas encombrer l’espace intérieur et de bénéficier de l’extérieur, comme dans un vrai jardin
  • Enfin, le kit du potager est une nouvelle méthode particulièrement facile à appliquer. Des sociétés comme Prêt-à-pousser mettent à votre disposition un potager d’intérieur déjà prêt et permettant à vos plants de pousser en suivant le procédé de l’hydroponie.

Potager fait maison

Comment fonctionne l’hydroponie maison ?

Le concept de l’hydroponie se retrouve dans de nombreux contextes. Dans l’espace, par exemple, les astronautes utilisent ce procédé pour faire pousser leurs plantes. Il s’agit en fait d’une pousse hors-sol. Vous pouvez d’ailleurs en savoir plus en cliquant ici ! On utilise simplement de l’eau et de la lumière. Dans le cas d’un potager autonome dont vous aurez fait l’acquisition en kit, par exemple, les graines de la plante sont situées dans une capsule qui flotte sur un peu d’eau. Des LEDs sont utilisées pour émettre de la lumière en reproduisant autant que faire se peut le cycle du soleil : éclairage plus faible le matin et le soir, plus vif en journée.

En laissant la plante s’épanouir dans cet environnement généré par votre potager d’intérieur, vous mettez à profit toutes les qualités du jardin en kit. Il est plus ergonomique que tous les autres potagers autonomes ; il ne nécessite pas d’avoir recours à de la terre, que vous pourriez alors retrouver disséminée un peu partout dans votre appartement ; et enfin, l’hydroponie maison promet une pousse rapide à n’importe quelle époque de l’année !

Quels légumes planter ?

Pour bien commencer votre potager d’intérieur, privilégier les aromates. Leur semence et leur récolte est plus simple et les conséquences moins embêtantes si les plants meurent avant que vous ne soyez parvenus à les faire pousser ! Ainsi, de la ciboulette, de la menthe, ou encore du persil s’accommoderont facilement à vous : on les utilise fréquemment en cuisine ! Et plus tard, vous pourrez même vous lancer dans la culture de légumes et fruits adaptés à un mini potager, tels les tomates cerises, ou la salade.

Potager prêt à pousser

Reçois 4 ebooks GRATUITEMENT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge