Fraisiers : comment les cultiver ?

Planter des fraisiers dans votre jardin demande quelques soins tout au long de la culture. Mais récolter ses propres fraises, c’est la chance d’avoir accès à un goût incomparable et à des récoltes importantes plusieurs mois par an. Découvrez, dans cet article, tous les points clefs à mettre en oeuvre pour prendre soin de vos fraisiers et réussir à déguster vos propres fraises biologiques. 

Pourquoi planter des fraisiers ?

Même si vous vivez en ville et que vous ne disposez pas de beaucoup d’espace pour avoir un potager biologique, ne vous en faîtes pas : les fraises s’adaptent à une multitude de conditions différentes et peuvent très bien pousser tant en pots que directement dans le sol de votre grand jardin potager biologique. Les fraises sont des plantes permanentes rampantes. Ainsi, si vous en prenez soin convenablement, vous aurez des fruits durant plusieurs années et pourrez profiter des nombreuses propriétés des fraises sur la santé.

Fraisiers

En plus de produire des petits fruits rouges délicieux, les fraisiers nous ravissent aussi avec leurs magnifiques fleurs.

La culture des fraisiers

Semer des graines de fraisiers

Pour commencer à cultiver vos propres fraises, vous pouvez opter pour un semis de graines en pépinières. Il est important d’acheter des graines biologiques pour obtenir des plants de fraisiers vigoureux et dont vous pourrez obtenir des fruits sains et de qualité. Par la suite, vous pourrez récolter vos propres graines. Mais, si vous n’avez pas d’expérience préalable avec ces plantes, peut-être est-il plus simple pour vous de commencer par acheter des plants de fraisiers et de les transplanter à leur endroit définitif.

Le terrain et le substrat

Les fraisiers ont besoin d’un terrain aéré et non compact, avec un bon drainage pour éviter le pourrissement des racines. 

Si vous souhaitez les cultiver en pots, mélangez un peu de sable, du compost et de la terre de jardin. Plantez les fraisiers dans un pot d’au moins 30 cm de profondeur et de 40 cm de diamètre. Au fond du pot, pensez à percer des trous pour permettre à l’excès d’eau de s’évacuer.

Si vous plantez les fraisiers en pleine terre, assurez-vous que celui-ci ait suffisamment d’humus et mélangez du compost mûr avec la terre. Mais, sachez que les fraisiers s’adaptent très bien à n’importe quel type de sol.

Fraisiers

La plantation de fraisiers peut aussi très bien se faire en pots

Les températures et la lumière

Pour débuter vos semis de fraisiers, la température idéale doit se situer entre 12 et 15ºC. Dès que la plante est adulte, cette dernière est capable de s’adapter à de nombreux climats, en résistant même aux gelées.

Les fraisiers préfèrent les endroits exposés mi-ombre car ils n’ont pas besoin de beaucoup d’heures d’ensoleillement, à l’inverse de nombreuses autres plantes potagères ou ornementales.

Les arrosages

La fraise est une plante sauvage qui a des besoins importants en eau. Pour limiter le temps d’arrosage de vos fraisiers, je vous encourage à installer un système d’arrosage goutte-à-goutte et d’utiliser la technique du mulching et du paillage qui retiendra l’humidité et prendra soin des racines (que ce soit pour une culture en pleine terre ou en pots).

Fraisiers, paillage

Le paillage est une solution efficace pour limiter vos arrosages dans la semaine

Les insectes et les maladies

Les principaux nuisibles de la fraise sont les pucerons, l’araignée rouge, les thrips et le ver fil de fer. Concernant les maladies, il est courant que l’oïdium et la pourriture grise apparaissent, des maladies causées par un champignon lors d’un excès d’humidité. Mais, il existe une multitude de remèdes écologiques pour prévenir et combattre ces maladies des fraises.

Fraisiers

Nous ne sommes apparemment pas les seuls à s’intéresser aux fraises…

Les propriétés des fraises

Les fraises sont très charnues, rafraîchissantes et peuvent s’utiliser de nombreuses façons dans vos recettes de cuisine. Elles apportent très peu de calories, nous hydratent et nous nous nourrissent. Elles sont riches en vitamine C et autres antioxydants comme la vitamine E et les flavonoïdes (qui retardent le vieillissement et combattent les radicaux libres, les infections, etc). Le polyphénol des fraises nous protège face aux maladies cardiovasculaires. Elles sont riches en potassium et contiennent très peu de sodium, favorisant l’élimination des liquides. Grâce à leur contenu en acide folique, elles sont largement recommandées au cours de la grossesse pour prévenir des malformations. Grâce à leur effet diurétique et détoxifiant, les fraises sont bénéfiques pour les personnes qui souffrent de la goutte, d’hypertension, de rétention d’eau, d’obésité, d’arthrose, etc. En faisant une petite pâte avec les fraises et en l’appliquant sur la peau, vous pourrez éliminer l’acné, les impuretés et les tâches tout en redonnant éclat et luminosité à votre peau. Enfin, mangez des fraises pour avoir une bouche saine et sans carie grâce à leurs propriétés antibactériennes.

Fraises

Parmi tous les autres fruits et légumes, la fraise regorge de propriétés pour notre santé

Reçois 4 ebooks GRATUITEMENT !

2 reflexions sur “Fraisiers : comment les cultiver ?

  1. françoise 56

    Merci pour l, article sur les fraises, je ne m, imaginais pas qu, elle avait autant de vertu.
    Je viens justement de mettre dans mon jardin plus de 80 pieds, j, ai hâte d, , être au printemps prochain.Merci j, aime beaucoup votre blog
    Bonne continuation
    Françoise

    1. Julia Auteur de l'article

      Bonjour Françoise,

      Effectivement, elles possèdent beaucoup de vertus alors pourquoi s’en priver ? Vous avez bien fait d’en planter autant 😉

      Merci pour vos compliments !
      À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge