L’autonomie au jardin : le guide de Terre Vivante

“Le guide Terre Vivante de l’autonomie au jardin” est LE livre fait pour vous si vous souhaitez apprendre les bons gestes et faire de votre jardin un îlot nourricier : potager, poulailler, rucher… Tout y passe !  Et soyez certain de trouver l’information que vous recherchez car pas moins de 10 auteurs se sont réunis pour partager leurs conseils et savoir-faire. 

En guise d’apéritif…

Que celui qui ne souhaite pas atteindre le but ultime de l’autonomie au jardin me jette la première pierre ! En effet, pouvoir cultiver, récolter, conserver, cuisiner ses propres fruits et légumes n’a pas de prix (si ce n’est le poids des économies réalisées). Mais pas seulement : en installant un petit poulailler avec 4 poules, en conduisant un rucher écologique vous pouvez obtenir des petits élevages familiaux productifs dans le respect des équilibres biologiques. Quoi de mieux ? Mais, pour cela, il faut quand même un peu de théorie car il ne faut pas oublier que ce sont des animaux vivants, qui ont des besoins particuliers auxquels vous devez répondre. C’est pourquoi Le guide Terre Vivante de l’autonomie au jardin peut vous être d’une aide précieuse. Pourquoi ? Rien qu’en jetant un œil sur le sommaire, vous allez tout de suite comprendre !

Le guide Terre Vivante de l'autonomie au jardin

Le guide Terre Vivante de l'autonomie au jardin

Vous l’avez compris : ce guide est très, très complet ! En même temps, avec plus de 400 pages, cela aurait été dommage ! Rentrons un peu plus dans les détails et parcourant ensemble les chapitres de ce livre.

L’entrée : la quatrième de couverture

“Les recettes pour obtenir un jardin autonome et pouvoir en vivre.

Qui n’a jamais rêvé de vivre de son jardin ? Cet ouvrage réunit tous les conseils et savoir-faire d’un collectif d’experts. Les piliers du jardinage bio sont présentés pour obtenir un potager nourricier : compost, engrais verts, paillage, associations, auxiliaires, potions et production de graines. Une quarantaine de fiches détaille les fruits et légumes à cultiver (carottes, fraises, poireau, etc.). Enfin, les petits élevages de poules et d’abeilles complètent cette accession à l’autonomie.”

 Guide Terre Vivante de l'autonomie au jardin

Le plat : une lecture pas à pas…

Vous pouvez bien sûr lire ce guide comme tout autre livre, du début à la fin. Ici, j’ai plutôt choisi de l’utiliser comme référence et pilier tout au long de la saison 2015 au potager. Dés qu’une question me taraudait, qu’il me fallait plus d’informations sur la culture de tels ou tels légumes, comment combattre certaines maladies… je me référai au Guide Terre Vivante de l’autonomie au jardin“. 

Guide Terre Vivante de l'autonomie au jardin

 

Voici un “petit” aperçu de ce que vous pouvez y trouver et de la conception du livre :

Idée récup’ : un engrais organique du commerce coûte de 2 à 6 €/kg pour une teneur en azote de 5 à 13 %. Bien des matériaux naturels gratuits apportent aussi de l’azote (et d’autres éléments fertilisants). Si leur teneur est plus faible, des apports réguliers permettent de fertiliser son jardin à moindre coût.

  • Fumier : 0,4 à 0,8 %
  • Tontes de gazon : 0,5 %
  • Varech (algues récupérées) : 0,5 à 1,5 %
  • Ortie, consoude, feuilles diverses : 0,7 %
  • Déchets de plume : 4 à 6 %
  • Déchets de laine : 5 à 10 %

Le dessert : mon avis…

Chaque chapitre est minutieusement détaillé et illustré de très belles photos (là aussi, pas moins de 7 photographes se sont succédé). J’ai beaucoup apprécié le choix des couleurs permettant de distinguer facilement chaque paragraphes, chaque encarts : du bleu, du rouge, du orange, du violet… Bref, une belle palette de couleurs pour s’y retrouver facilement et trouver l’information que l’on recherche. 

La partie “Les fruits et légumes à cultiver chez soi” est plus succincte. Ainsi, si vous recherchez des renseignements spécifiques sur la culture de la tomate, du concombre, de la pomme de terre…, il vaut mieux vous diriger vers leur autre “Guide Terre Vivante du potager bio“.

Pour finir, sachez que “Le Guide Terre vivante de l’autonomie au jardin“, vient de recevoir le 1er Prix Emile Gallé 2015. Crée en 1997, ce prix récompense des ouvrages consacrés aux plantes et au jardin. Il est organisé par la Société Centrale d’Horticulture de Nancy. La remise du prix a eu lieu samedi 5 septembre à Nancy au parc de la Pépinière.

Le Guide Terre vivante de l’autonomie au jardin

Le Guide Terre Vivante de l’autonomie au jardin – Savoir tout faire au potager, poulailler, verger“, Editions Terre Vivante, 2015, 35€ ou feuilletez quelques pages

Et vous, quel est votre livre favori pour le jardin ?

Reçois 4 ebooks GRATUITEMENT !

2 reflexions sur “L’autonomie au jardin : le guide de Terre Vivante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge