Le suivi de nos plantations de fleurs et de légumes

Quelques jours ont passé depuis la parution du dernier article dans lequel je vous présentais toutes les plantations de nos légumes Depuis, le potager se porte très bien et les récoltes sont nombreuses. Quant aux futures récoltes, elles semblent prometteuses ! 

Des graines de tournesol amenées par des petits oiseaux…

Ficoïdes

Un nouvel arrivant dans le jardin : un papyrus ! Si vous avez des conseils de culture, n’hésitez pas à me laisser un commentaire 😉

Cornichon Vorghebistrauben

La cyclanthère, petite nouvelle cette année, ne cesse de faire des pousses et de s’agripper 🙂

Un “bébé” cornichon

Haricots rois des beurres

Escholtzia californica

Millepertuis

Nielles des blés

Une jolie petite syrphe ^_^

Le temps d’une photo…

Lys de la Madone

Plants de choux Kale mis en terre il y a une semaine

Santoline en fleurs

Tomate “Miel du Mexique”

Courge de Siam

Gingérine

Les pommes de terre (plantées en retard cette année) sont en fleurs ! 🙂

J’espère que cette petite balade vous aura plus et que les plantations que vous avez faîte se portent parfaitement ! Le temps est, pour l’instant, au beau fixe et le jardin s’arrose tout seul : que demander de mieux 😉

Reçois 4 ebooks GRATUITEMENT !

10 reflexions sur “Le suivi de nos plantations de fleurs et de légumes

  1. Catherine

    Bonjour, le papyrus aime avoir les pieds dans l’eau. Il est donc installé en pleine eau.
    Planter le papyrus dans un pot de plastique avec de la terre puis plonger le plant dans un bac rempli d’eau. Prendre soin de mettre un poids (caillou) sur la terre pour que le pot ne se couche pas avec la portée de l’eau.
    Chez moi je l’ai installé au milieu d’un bac à poisson (mon bac n’est énorme, ce n’est pas un bassin mais comme un très gros cache pot). Le papyrus développe un système racinaire qui fait le bonheur des poissons et les poissons mangent les larves des moustiques. Ça c’est du 2 en 1.
    Il est possible de rajouter quelques lentilles d’eau ou nénufars.
    Il faut, une fois par an par exemple, réduire les racines pour laisser un peu de place aux poissons.
    Longue vie à votre papyrus

    1. Julia Auteur de l'article

      Bonjour Catherine,

      Super, merci beaucoup pour vos conseils ! Nous avons donc bien fait de lui mettre les pieds dans l’eau (comme au bord du Nil en Egypte :P).
      Il fait déjà quelques petites pousses donc l’endroit à l’air de lui plaire. Et l’hiver, faîtes-vous quelque chose de particulier ?

      A bientôt !

      1. Catherine

        Bonjour Julia
        Je crois comprendre que votre papyrus est un papyrus du Nil et non un papyrus ordinaire. Si c’est le cas il faut éviter qu’il soit en plein vent.
        En hiver ……….. Chez moi, en Nouvelle Calédonie, il n’y a pas le même hiver qu’en France. Même si la température descend un peu trop à mon goût (16° à 18° parfois), il ne gèle pas.
        Donc je ne me soucie pas des saisons pour le papyrus. Quand il a pris trop d’ampleur et ne laisse plus assez de place pour les poissons, je sépare les tiges et les racines, je réforme le plant. Et c’est reparti. Le reste du temps, je tire sur les tiges sèches. Si elles se détachent, je les enlève sinon je recommence plus tard. Souvent la tige se détache et le bas de cette tige reste. Je le retire alors plus tard et ça vient tout seul. Par contre la racine, même morte reste dans l’eau.
        Peut être, quelqu’un d’autre vivant en France pourra vous aider pour son entretien pendant l’hiver.
        Profitez bien des beaux jours qui arrivent.
        Nous, nous nous couvrons.
        A bientôt

        1. Julia Auteur de l'article

          Bonjour Catherine,

          Super, merci beaucoup pour tous ces bons conseils ! 🙂 Je donnerai des nouvelles du papyrus très prochainement !
          Effectivement, le temps ne doit pas être le même en Nouvelle Calédonie ! D’ailleurs, qu’en est-il : avez-vous des périodes durant lesquelles le potager est en pause (comme en hiver ici) ?

          A très bientôt !

  2. MISS MM

    Il est beau ton jardin ! Je suis toujours aussi admirative à chaque fois que je viens te rendre visite ici.
    Chez moi, ça commence à manquer un peu d’eau. Il faudrait bien qu’il tombe une bonne pluie pour rebooster la nature. Les fèves sont bonnes à être récoltées. Les tomates se sont retapées après un début un peu inquiétant. Et je ne vois pas beaucoup de butineuses autour des fleurs de courgettes 🙁 Mais malgré tout, en ce moment je trouve mon potager plutôt joli :-).
    A bientôt.
    MISS MM Articles récents…SauvetageMy Profile

    1. Julia Auteur de l'article

      Merci beaucoup ^_^
      Je comprends bien ! Ici, la pluie est arrivée à temps ! Pailles-tu ton potager ?
      Ne t’inquiète pas, nous sommes encore qu’à la mi-juin et tout ce petit monde ne devrait pas tarder à te donner de belles récoltes 🙂

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge