5 conseils pour réussir vos salades

Réussir ses salades, des semis jusqu’à la plantation ne nécessite pas de grandes techniques mais certaines étapes sont à respecter. Je vous donne quelques conseils pour avoir de belles salades croquantes ! A la fin de cet article, je vous donnerai une astuce secrète pour avoir des salades, d’année en année, sans rien faire !

Les Salades, avec un grand S, regroupent une multitude de variétés : laitue, chicorée, mesclun, mâche et autres délicieuses feuilles de saison. Parmi la diversité de ces salades, il va donc falloir choisir en essayant de tenir compte de plusieurs facteurs.

#1 Choisir les variétés

La réussite de la culture des salades en général tient essentiellement au choix des variétés que vous voulez cultiver dans votre potager. Pour cela, vous devrez prendre en compte :
  • la simplicité de culture : certaines salades préféreront un sol léger alors que d’autres pourront tout à fait se voir octroyer un lieu plus “lourd”. Certaines sont adaptées aux jours courts, d’autres plus longs et d’autres encore ne se plairont guère trop au soleil et monteront directement en graines
  • la facilité pour se procurer les semences : aujourd’hui, avec le développement des semenciers sur Internet, le jardinier a accès a un choix de variétés impressionnants. Mais, d’année en année, nous sommes curieux de découvrir et de cultiver de nouvelles variétés qui s’avèrent parfois difficile à trouver. Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à vous tourner vers des sites dédiés aux échanges de graines tels que Semeur.fr, Graines-et-plantes.com ou encore Grainesdetroc.fr. Je vous invite d’ailleurs à aller lire mon article que j’avais consacré aux échanges de graines.
  • la possibilité de récolter tout au long de l’année : c’est un point essentiel à ne pas négliger ! Les salades ne sont pas uniquement des légumes estivaux. Ainsi, parmi votre liste de variétés, n’oubliez pas d’y ajouter des salades d’automne (qui se sèmeront en juillet telles que la laitue grosse blonde paresseuse, merveille des 4 saisons, du bon jardinier, blonde maraîchère…) et d’hiver (qui se sèmeront fin août-début septembre telles que merveille d’hiver, grosse blonde d’hiver ou encore rougette de Montpellier).

#2 Comment les semer ?


Laitues et chicorées ont en commun d’apprécier les terres souples, amendées de compost décomposé. Ce sont, parmi les légumes, ceux qui offrent le plus de choix dans les diverses possibilités de semis : semis direct en ligne à éclaircir, semis direct en poquets à éclaircir, semis en mottes ou alvéoles. Pour faire votre choix, pensez à regarder :
  • la force du plant : un semis direct en ligne à éclaircir ou un semis direct en poquets à éclaircir aura l’avantage de donner des plants plus forts avec un bon système racinaire
  • la simplicité : un semis en mottes ou alvéoles ne nécessitera pas d’éclaircissement (à condition de semer dru) et permettra ainsi un gain de temps. Cependant, le plan subira un “stress” de plantation
 La température de germination devra se situer entre 5°C et 27°C.

A l’abri d’une cagette

#3 Protéger et soigner vos salades


Une fois la plantation faîte (environ 15-20 jours après le semis et lorsque apparaît la première vraie feuille), il conviendra de suivre vos salades tout au long de leur vie. Mais, n’ayez crainte, leur cycle rapide ne nécessite pas un grand entretien si ce n’est :
  • des binages lors de la plantation et lors du désherbage alentour
  • un paillage qui permettra une meilleure tenue de l’humidité autour de vos plants
  • un arrosage régulier : les salades apprécient particulièrement les arrosages aériens

Surtout, pensez à déloger nos amies les limaces au stade où les salades sont encore de jeunes plants au cœur tendre ! Quelques balades nocturnes s’imposeront donc au début.

#4 Produire ses graines

Les risques de croisement entre variétés sont très faibles. Lorsque les salades atteignent leur taille définitive et commencent à pommer, choisissez celles qui ont :

  • un beau volume et une belle densité de la pomme
  • une belle couleur générale
  • regardez également la forme des feuilles et l’absence de maladies (telles que le mildiou de la laitue, le rhizoctone brun ou encore la pourriture grise)

Tout au long de l’été, les plants vont continuer à croître et vont laisser apparaître de petites fleurs jaunes. Arrêter les arrosages permettra une montée en graines plus rapide. Puis, par la suite, vont apparaître des petits plumets : ce sera alors le bon moment pour couper le pied. Il ne vous reste plus qu’à récolter ces derniers (soit en secouant directement le plant dans un sac en papier soit en laissant le pied tête en bas pour que les graines tombent dans un récipient).

#5 Une astuce secrète

Comme je vous l’avais promis au début de cet article, je partage avec vous une astuce secrète pour avoir des salades, d’année en année, sans rien faire !

Il suffit, pour cela, de laisser monter quelques pieds (comme décrit précédemment) et, lorsque le moment des petits plumets est arrivé, il vous suffira alors simplement de coucher le pied au sol (en faisant bien attention à ne pas le déterrer). Les graines se répandant toute seules, vous pourrez ainsi déguster de délicieuses salades !

Avez-vous d’autres astuces pour réussir vos salades ? Partagez-les en commentaire !

Recevez la 2ème partie de cet article avec :
– la méthode précise pour semer et planter vos salades (en graines ou en mottes)
– 3 méthodes naturelles pour tenir les limaces et escargots éloignés


Il vous suffit de cliquer sur le bouton “Télécharger l’ebook maintenant” pour recevoir l’ebook et ma méthode immédiatement !

Reçois 4 ebooks GRATUITEMENT !

4 reflexions sur “5 conseils pour réussir vos salades

    1. Julia de Madorre

      Coucou Sonia !
      Je suis contente d'avoir de tes nouvelles !
      Tu as de la chance d'avoir du soleil chez toi… Ici, c'est bien triste mais j'ai l'espoir que le soleil pointera bientôt le bout de son nez 🙂
      Bisous 🙂

  1. Cindy

    Bonjour Julia, merci pour ces bons conseils pour réussir ses salades. L'année dernière ça n'a pas pris du tout chez moi (sur mon balcon), je voulais laisser tomber cette année mais je retente ma chance. Cette fois au lieu de semer en place, j'ai essayé de semer en godets au chaud et de repiquer plus tard quand la plante aura déjà un peu grossi. Peut être que j'aurai plus de chance 🙂 Je m'abonne à ta newsletter. Bon dimanche !

    1. Julia de Madorre

      Bonjour Cindy,

      Merci à toi pour ton commentaire sur le blog ! Tu as raison, le potager c'est aussi une histoire de persévérance 🙂 J'espère que tes salades seront superbes cette année.
      N'hésite pas à venir en reparler sur le blog.

      Bon courage pour la suite et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge