Des abeilles et des hommes

Après avoir visionné le film de Markus Imhoof “Des abeilles et des hommes”, sorti le 20 février au cinéma, je souhaiterai, dans ce nouvel article, vous parler de cette grande amie des jardiniers qu’est la famille des insectes pollinisateurs ( comprenant les abeilles, papillons, bourdons, coccinelles… ). Large programme en perspective mais tellement intéressant !     
 abeille

       1.   Les insectes pollinisateurs chez Madorre
 
Pour commencer cette épopée, je vous propose un petit tour d’horizon des différents insectes rencontrés dans le jardin de Madorre mais que l’on peut aisément rencontrer, observer et admirer dans la plupart de nos régions.

La ficaire

Pour la prochaine fois…

La violette

La véronique de Perse

Les lieux du tournage

Le bourdon des champs ( Bombus pascuorum )

Le Grand bombyle ( Bombylius major )

Le bourdon terrestre ( Bombus terrestris )

Une abeille peut stocker sur une seule de ses pattes postérieures 500 000 grains
de pollen et visiter en une seule heure 250 fleurs !

Un papillon sur l’abricotier en fleur

       2.   Petite anecdote d’apiculteur 

La diffusion du film “Des abeilles et des hommes” au cinéma était suivie d’un débat avec un apiculteur tarnais, M. Daniel Bonnafous, membre du bureau de l’UNAF ( Union nationale de l’apiculture française ) et président de l’association l’Abeille tarnaise.

M. Bonnafous et ses ruches

 Lors du débat, voici la petite anecdote qu’il nous a raconté afin de nous montrer l’importance des abeilles pour notre alimentation ( car 80% de nos ressources alimentaires dépendent des abeilles ! ).

Dans le but d’épater ses amis, Daniel décida de planter ses courgettes dans une serre afin qu’elles soient plus vigoureuses, productives et tout cela de bonne heure. Après quelques semaines, les plants sont devenus magnifiques et les fleurs prospèrent ! Il ne manquait malheureusement qu’une seule chose pour que le tableau soit parfait : des fruits ! Et oui, Daniel avait oublié une chose : si la serre reste fermée, qui viendra polliniser les fleurs des courgettes pour donner des fruits ? Pas d’insectes pollinisateurs, pas de fruits !
abeille love

  

       3.   Critique du film “Des abeilles et des hommes”

Je finis donc cet article par mon avis sur le film. S’il fallait impérativement mettre sur note, j’attribuerai un 9/10. congratulation Tout d’abord pour le sujet du film : quel challenge de faire un documentaire sur un si large et complexe qu’est le monde des abeilles. Pari réussi ! Ensuite, les images et les prises de vues sont absolument magnifiques tout au long du film. A se demander comment les réalisateurs du film ont pu y parvenir. La bande annonce présage déjà de cette belle réussite !

Le choix des interlocuteurs du film est très pertinent et chacun expose librement sa pensée. Mais c’est que ces derniers sont parfois si capitalistes et inhumains et les images si dures à regarder qui fait que le film ne peut se regarder entièrement sans détourner la tête et sans un sentiment de dégoût certain. Il manque peut être à ce documentaire, un peu d’espoir… mais le mérite n’en reste pas moins grand !

Pour finir cet article, je vous transmets une adresse internet des plus intéressantes pour ceux qui souhaitent accueillir les insectes pollinisateurs au jardin et au potager : http://api-phytotherapie.fr/site%20public/les%20plantes%20melifero-medicinales.html Parce que les petits batailles font les grand combats, continuons à voir “l’abeille se poser sur toutes les plantes et tirer de chacune le meilleur”. Voici également une petite et très belle vidéo sur la beauté et l’importance de la pollinisation :

smilie message
Madorre
   

Reçois 4 ebooks GRATUITEMENT !

10 reflexions sur “Des abeilles et des hommes

    1. Julia de Madorre

      Bonjour CoindeJardin,

      Effectivement, les avis sont mitigés et ce dernier et fort intéressant. Je suis d'accord sur le fait que ce film ne satisfera pas toutes les questions que nous nous posons sur la disparition des abeilles. Celui qui désire en savoir davantage, n'assouvira pas sa soif en visionnant uniquement ce film ! Mais nous sommes d'accord pour saluer les "magnifiques images, avec des macros époustouflantes" !

      Bonne journée,
      Madorre.

  1. Anonyme

    bonjour,
    voilà un article très agréable à lire au niveau de la forme !
    espérons que ces documentaires toucheront ceux qui ne se sentent pas encore concernés.
    christine

    1. Julia de Madorre

      Bonjour Christine,
      Merci beaucoup, j'essaie toujours de rendre la forme de mes articles la plus agréable possible, je suis ravie qu'elle vous plaise 😉 Effectivement, quiconque a vu ce film ne ressort pas tout à fait indemne !

      A bientôt !
      Madorre.

  2. Gilles

    Bonsoir Julia,

    Belle initiative que tu lances là !

    Tout ce qui peut contribuer à préserver les abeilles (et tout autre animal d'ailleurs) est bienvenu…car si l'on ne fait rien aujourd'hui, demain il sera trop tard.

    Je vais regarder tranquillement le film "Des abeilles et des hommes" ce soir…merci pour ce partage.

    Amitiés,
    Gilles

    1. Julia de Madorre

      Bonjour Gilles,

      Merci pour ton commentaire ! J'ai beaucoup aimé écrire cet article et il est dure de s'arrêter d'écrire avec un tel sujet 😉 N'hésite pas à nous donner ton avis sur le film !

      Amitiés,
      Julia.

  3. Aurélie Baschenis

    cc julia. cet article edt vraiment interessant et me donne envie d aller voir le film :-).

    il n y a pas si.longtemps j ai signee une petition pour préserver les abeilles, faudrait que je la retrouve pour te la passer.

    a bientot. ammicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge